Jean-Bertrand Aristide se fait huer au Gonaïves

Lors de son passage aux Gonaïves le samedi 17 septembre, Jean-Bertrand Aristide, l’ex-chef d’État d’Haïti s’est fait huer.  Il a dû rester 10 minutes selon Scoop Fm au commissariat des Gonaïves, car les gens venant du quartier de Raboteau étaient très anti-Lavalas*. Cette foule dénonçait les atrocités commises par le régime de Jean-Bertrand Aristide dans cette ville.  Aristide a dû quitter la ville très vite.

*Fanmi Lavalas (Famille Lavalas du créole haïtien Lavalas : l’averse ou l’avalanche) est un parti politique en Haïti. L’ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide fut le chef de ce parti politique qui fut une composante importante dans la vie politique haïtienne depuis 1991.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *