Inquiétude de l’Haïtien en Action pour la Liberté et le Bien-Etre

A l’occasion de ces deux journées marquant  la journée international des défenseurs des droits humains 9 décembreet la journée internationale des droits de l’homme 10 décembre, HALI-BIEN salue le courage de tous les défenseurs des droits humains en Haïti et plus particulièrement les défenseurs des droits humains du Sud et des Nippes pour leur travail dans la lutte pour le respect et la défense des droits humains.

HALI-BIEN invite les organisations paysannes, les associations de jeunes, les syndicats, les organisations socioprofessionnelles, les journalistes et les organisations de la société civile haïtienne à réfléchir ensemble autour de multiples cas de violations leurs ont subi au cours de leur travail au sein de la société haïtienne. Ce 9 décembre devrait constituer pour eux un espace à travers lequel tous les militants-es des droits humains se réunissent entre eux en vue de poser à fond les problèmes auxquels ils font face.

HALI-BIEN en tant organisme de défense et de promotion des humains en Haïti reconnait que nombres d’efforts ont été fait en vue de protéger les droits des défenseurs des droits humains en Haïti, cependant, ils ne suffissent pas par rapport aux nombres de cas de violations enregistrés au cours de ces dix dernières années. HALI-BIEN lance un vibrant appel aux autorités concernées en vue de mettre tout en œuvre pour que les défenseurs des droits humains ne continuent pas à être victimes et profite de l’occasion pour demander aux militants et militantes des droits humains dans tout le pays plus précisément ceux et celles des Nippes et du Sud de conjuguer leurs efforts pour travailler ensemble afin de bannir les nombres cas de violations des droits humains au sein de ces départements. Les défenseurs des droits de l’homme sont des milliers d’individus et de groupes qui plaident partout dans le monde pour le respect des droits de l’homme, éduquent, sensibilisent et contribuent à rendre les gouvernements responsables de leurs actions.

HALI-BIEN appelle les organisations de la société civile haïtienne, les défenseurs des droits humains à renforcer les réseaux et les mécanismes de solidarité, de soutien afin de répondre aux risques actuels auxquels ils font face. L’organisme de droits humains fait aussi à l’Etat haïtien et aux organisations internationales à renforcer le soutien à la protection des défenseurs.

 

Fait à Port-au-Prince, le 8 Décembre 2016.

 

Joseph Richard FORTUNE

Coordonnateur

50948037410

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *