Déportation: Déclaration du Secrétaire Johnson sur Haïti

Le jeudi 22 septembre, j’ai annoncé que nous allions reprendre la déportation de ressortissants haïtiens, conformément à nos priorités en ce qui a trait aux procédures en vigueur. Cela signifie que nous allions prioriser la déportation des individus, y compris des Haïtiens, récemment appréhendés dans les ports d’entrée ou en direction des Etats-Unis. Cette décision n’a pas changé suite au passage de l’ouragan Matthew.

 

Compte tenu du passage de l’ouragan Matthew, des vols dans le cadre des déportations ont été temporairement suspendus. Travaillant avec le gouvernement d’Haïti, le Département de la Sécurité Territoriale des Etats-Unis (DHS), a l’intention de reprendre ces vols dès que possible. Cela doit être clair: le changement de politique que j’avais annoncé le 22 septembre dernier demeure en vigueur, pour le moment et à l’avenir. DHS et le Département d’Etat travaillent avec le gouvernement haïtien et d’autres instances pour s’assurer que les déportations s’effectuent de la manière la plus humaine et la plus discrète que possible.